Holidays (mais pas que)

Hello hello,

J’ai de moins en moins de temps à consacrer à ce blog, au boulot tout s’est accéléré depuis la dernière fois que j’ai écrit ici… pourtant je me dis que c’est important pour moi, ce petit exercice de prise de recul une fois de temps en temps. Et puis j’ai reçu ce matin au réveil un (long) mail en réaction à l’article Qui on est, qui m’a remotivée pour écrire ici. C’est un article qui avait provoqué pas mal de réactions autour de moi et c’est super intéressant de recevoir vos avis, vos expériences. Ce que vous ne savez pas c’est que je stressais à fond au moment de le poster, c’est intimidant de balancer des choses si intimes au monde entier (bon ok à mes 20 lecteurs…)!! Mais du coup je retenterai bien le coup de l’introspection et des questions existentielles dans pas trop longtemps… Et comme on le disait dans les années 2000 sur Skyblog (teaser: de gros dossiers se cachent derrière ce lien), n’hésitez pas à lâcher vos com’s !!!

Oui tout s’est accéléré ! Il y a un mois, on avait un petit groupe de jeunes au centre, et à mi-temps. Maintenant on en a 14, divisés en 2 équipes (une avec Lauriane et une avec moi), qui viennent tous les jours de 8h à 17h. On a fait une cérémonie pour célébrer leur entrée dans la première étape du parcours de LP4Y, l’Autonomy step, où ils ont dû présenter leurs motivations et leur rêve devant un public de 40 personnes. On a aussi fait des grands travaux pour diviser les espaces de la maison en chambres pour nous, et en salles de training pour le programme. Et puis on est parties en séminaire avec l’équipe Inde de LP4Y dans un parc naturel à côté de Rishikesh. Sur le chemin on a passé 2 jours à Delhi pour l’inauguration d’un centre LP4Y, tout ça suivi de 3 jours de vacances au bord du Gange…

20160604_162052
Nouveaux murs en Gypsum pour que Lauriane ait enfin sa chambre

Autant vous dire qu’avoir les jeunes toute la journée, c’est fatiguant. Le but, ce n’est pas d’être avec eux tout le temps, mais de trouver des intervenants réguliers pour donner des trainings (anglais, ordinateur, business, culture générale…), et de les laisser en autonomie sur l’activité économique qu’ils ont créée. Ca laisse du temps au coach (moi) pour faire tout le reste du boulot (admin, finances, rapports, partenariats, pédagogie…). Sauf que comme c’est le début, on n’a pas beaucoup d’intervenants (une seule), et on n’a pas encore créé l’activité économique – donc ça fait peu de temps en autonomie. Du coup les journées sont plutôt intenses !

20160607_160430
I can’t but together we can – les jeunes sont fans du slogan de LP4Y

Bon le but de cet article c’est surtout de vous parler de mon séjour hors de Calcutta. Delhi a une ambiance très différente, c’est beaucoup plus grand et il y a plus de choses et plus de gens et plus de bruit. Bref c’est la Big City Life, surtout comparé à Calcutta, aux bengalis et à leur réputation de « lazy ». J’ai presque rien vu mais j’ai visité un quartier musulman qui m’a beaucoup, beaucoup plu ! On a dû se couvrir la tête pour visiter le dargah de Nizamuddin, un lieu de pélerinage pour les musulmans en Inde, car il abrite le tombeau de Hazrat Nizamuddin, un saint du soufisme indien. C’était beau, il y avait des musiciens qui jouaient sur des instruments dont je ne connais pas le nom, des hommes et des femmes qui récitaient des prières à voix basse, des couleurs et des gravures… et nous on était timides car on n’a pas l’habitude des lieux saints musulmans et on ne savait pas comment se comporter, marcher, parler, regarder…

20160613_105609
Le prix à payer quand on cède à l’appel du selfie : la peau lissée par le mode selfie de mon portable

20160613_112559

Autre tombe qu’on a visitée, celle d’Humayun, un empereur Moghol du 16ème siècle, enterré avec 150 membres de sa famille. Si ça c’est sa tombe, je veux bien voir la tête de son palais…

20160613_124331

Le séminaire s’est déroulé dans un parc naturel, on a dormi dans des tentes, on a parlé pédagogie, coaching et MEI (micro economic initiative), et c’était cool. Le décor, c’était ça :

20160617_082643

Une vallée rocailleuse, le lit asséché d’une rivière qui n’existe qu’un mois par an pendant la fonte des glaces de l’Himalaya. La dernière nuit, on a été réveillés par les cris des hommes qui tenaient le camp, et les aboiements du chien, qui avait senti la présence d’un léopard, posté dans un arbre à 20 mètres des tentes…

Et ensuite, Rishikesh ! Ville sacrée, tournée vers le Gange. Les sadhus tout d’orange vêtus (Saints éclairés ou imposteurs fumeurs de Ganja ? ou saints éclairés fumeurs de Ganja ?) (d’ailleurs Ganja, c’est un mot sanskrit, haha !) sont partout, les ghats (quais) surpeuplés de familles qui dorment là, arrivées au bout du pélerinage… Je ne sais pas si c’est tout le temps comme ça ou si c’était exceptionnel, car la semaine dernière c’était l’anniversaire du Gange (ne me demandez pas comment un fleuve peut avoir un anniversaire, mais c’est beau non ?).

20160617_155457

20160615_183659

20160618_145209

20160618_193542

3 jours pour se baigner dans le Gange sacré, s’imprégner de la magie des ghats, se relaxer sur les plages du fleuve, faire sonner les cloches du temple, contempler le coucher de soleil…

(mais aussi faire des trucs de touriste : du rafting – l’activité phare de Rishikesh, pour moi largement dépassée par le massage ayurvédique, acheter des bricoles au marché, manger des pancakes à la banane, s’acheter des glaces, faire la grasse mat, déjeuner à 16h… je crois que j’ai besoin de vacances… ça tombe bien c’est dans un mois !)

20160618_142229

20160618_193840

Je vous embrasse, et merci d’être là pour lire mes petites aventures 🙂

ps : comme d’hab d’autres photos sur Instagram 

20160617_084901
Et cette mamie qui m’a serrée sur son coeur avant de partir, en portant mes mains à sa joue…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s