☀️ Hello May ☀️

Oulala tant de choses se sont passées depuis la dernière fois que je vous ai écrit ! J’ai pris du retard, c’est presque un monthly update qu’il nous faut… à la place, on va dire bonjour au mois de mai qui est déjà bien entamé et qui apporte de jolies promesses.

20160427_172046

  • On a déménagé ! Lauriane et moi, on était hébergées dans un centre LP4Y depuis notre arrivée à Calcutta, mais notre but était de trouver une maison pour ouvrir un deuxième centre. Entre prospection immobilière, mapping de zones de bidonvilles et visites de communautés, on avait hâte de passer cette étape, pour entamer la suivante : ouvrir nos programmes avec 15 jeunes chacune. Maintenant qu’on a la maison, ça va arriver très vite ! On habite désormais à Hossenpur, une zone résidentielle de classe moyenne en marge de la ville et entourée de champs, où tout le monde se balade en vélo (et nous aussi !! petite anectode de la honte rigolote : en sortant du magasin de vélos, il faut passer un petit pont de bamboo qui enjambe un canal d’eau noirâtre qui pue, rempli de déchets dégueus… c’est là-dedans que je suis me suis vautrée, à peine quelques secondes après avoir enfourché mon fidèle destrier pour la première fois. Mais quand je dis tombée, c’est bien tombée, c’est-à-dire que j’ai dévalé 3 mètres de pente en roulant dans les orties et autres plantes joyeusement venimeuses (vénéneuses? urticantes? on doit dire quoi?), pour ensuite m’étaler de tout mon long dans l’eau saumâtre. Estimez-vous heureux qu’Internet ne me permette pas encore de vous envoyer la puanteur en fond olfactif de cet article…).
IMG_4735
Tadaaa, elle est graaande ! Assez pour héberger 4 volontaires, et accueillir 45 jeunes en training tous les jours. Elle s’appelle la Dream House 🙂
  • Fin avril et début mai, on a reçu de la visite. Notre chargé de mission de la DCC est venu nous voir quelques jours, pour s’assurer que tout se passe bien et qu’on s’épanouit dans notre travail et notre vie ici. C’est pas génial ça ? On a pris notre temps pour faire un débrief des 2 premiers mois, et il a même ramené du chocolat…  Merci ! 🌼
    Et Daniela et Marie, les coordinatrices Inde de LP4Y,sont venues de Delhi pour passer 10 jours avec nous et nous aider à organiser notre travail. En plus de tous les outils organisationnels qu’on a (re)découverts et qu’on va pouvoir utiliser, on en a profité pour sortir et rencontrer de nouvelles personnes, ce qui nous amène au point suivant…
  • Heeelloooo le monde de la nuit à Calcutta, tel que je ne l’imaginais pas ! Soirées boissons et nourriture à volonté (gratuit sinon c’est pas drôle), clubs privatisés, pool party, et j’en passe… les derniers week-ends ont été mouvementés ! On a rencontré le réseau des propriétaires de restos, de bars et de boîtes de nuit de la ville, qui sont tous potes entre eux… autant dire qu’on a trouvé le bon filon pour être invitées aux soirées les plus folles et ne pas faire la queue au resto (oui ici on ne réserve jamais, on attend 30 minutes d’avoir une table… sauf quand on a le numéro du proprio). Par exemple la semaine dernière, en plein dry day (journées d’élections pendant lesquelles la vente d’alcool est interdite), on a pu profiter de la boîte d’une connaissance pour quand même faire la fête le samedi soir, juste entre nous et en open bar. Par contre, après 3 week-ends en open bar, mon foie commence à protester et mes dimanches à ressembler de plus en plus à… rien. Bon, en mai fais ce qu’il te plaît, et puis en juin on verra bien 🙂
  • Sinon, vous avez remarqué le décalage entre mon boulot avec des jeunes pauvres et exclus, et mes soirées avec la classe qui claque son fric en alcool, voitures et autres signes extérieurs de richesse ? Allez, on en parle une prochaine fois…
  • Dans un tout autre registre, je suis fan du festival organisé ce week end par la communauté des artistes expérimentaux, modernes et inspirés de Calcutta… Tram Tales, qui s’est déroulé sur deux jours dans un dépôt de tramway désaffecté, a rendu hommage à l’héritage de la ville (le dépôt désaffecté, tout un symbole qui montre bien que dans un sens, cette ville part en ruines) et au renouveau des formes artistiques en tous genres qui s’y développent. C’était beau, novateur, pluriel, inspiré, et tellement agréable. Les tramways étaient revisités, détournés, utilisés en supports d’expression (graff, vidéos, effets sonores et visuels), leur beauté soulignée par la créativité des artistes. Dommage qu’à cause de la gueule de bois évoquée plus haut, j’ai loupé la plus grande partie du festival… lesson learnt.

20160508_192748

20160508_193054

20160508_192656

20160508_193324

20160508_201946
Pour finir, un concert de hard rock entre les trams abandonnés

Alors, ça s’annonce pas mal tout ça, non ? A venir,  les premiers jeunes qui vont bientôt débarquer au centre, des travaux de rénovation pour la maison, un week-end à la mer, une housewarming party, encore plus de journées au-dessus de 40 degrés, et toutes les surprises que la belle Calcutta me réserve…

Si vous vous êtes perdus dans les sigles, allez lire mon premier article qui explique bien tout. Si vous voulez voir plus de photos, suivez-moi sur Instagram (vous pouvez voir les photos même si vous n’êtes pas inscrits). Si vous attendez avec impatience que je vous parle de quelque chose en particulier, manifestez-vous dans les commentaires ! Sinon, allez voir le blog de Lauriane qui vous parle aussi de notre vie à Calcutta, et celui de Daniela pour rafraichir votre espagnol. Et merci, merci à ceux qui m’envoient des petits messages en privé pour me parler de mes articles, ça me fait tellement plaisir !

Je vous embrasse !

ps: J’ai failli vous laisser sans une photo d’enfants !!!

20160416_100202
Friendship forever

 

Publicités

2 commentaires sur “☀️ Hello May ☀️

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s